Bonne année 2014!

Carnets de voyages, Evénement, Inde, Rajasthan, Tourisme durable, Voyage No Comments »

carte de voeux finale réduite

Dernières places pour le stage carnet de voyage cet été au Ladakh (Inde)!

Carnets de voyages, Homestays, Inde, Ladakh, Tourisme durable, Voyage No Comments »

Stage Carnet de voyage au Ladakh (Inde)
2 – 18 août 2013
Aquarelle, dessin et techniques mixtes,
débutant à expérimenté

paysage zanskar ladakhUn voyage unique, original et personnel pour découvrir le Ladakh de l’intérieur, en prise directe avec les populations locales.
Vous serez saisis par la beauté des paysages et la spiritualité des lieux, la gentillesse des Ladakhis et la diversité des cultures. L’occasion d’un carnet de voyage inédit et authentique, au plus près des habitants et d’une nature somptueuse.
Ce voyage est accessible à tous et ne demande pas de condition physique particulière. Il ne s’agit pas d’un trek, même si des excursions très faciles nous amèneront vers des points de vue et des sujets de dessin qui vous émerveilleront.

PROGRAMME

2 août : Départ dans la soirée pour Delhi.
3 août : Arrivés à l’aéroport international de Delhi, transfert au lieu d’hébergement en véhicule privé. Nuit en chambres d’hôtes.
4 août : Transfert tôt le matin à l’aéroport national de Delhi en véhicule privé. Vol Delhi – Leh. Transfert à la chambre d’hôtes en véhicule privé. Balade calme autour de Leh. Phase d’acclimatation à l’altitude. Nuit en chambres d’hôtes.
5 août : Découverte de la ville de Leh et des environs. Nuit en chambres d’hôtes.
6 – 12 août : Excursion dans la vallée des Drokpa en véhicule privé. Nuits en chambres d’hôtes ou chez l’habitant.
Rencontre du peuple Drokpa : petite minorité ethnique d’origine indo-aryenne qui s’est implantée il y a quelques siècles sur les contreforts sud de la Chaîne du Ladakh. Les Drokpa ont su conserver leur culture et leurs spécificités…. Ils habitent l’une des vallées les plus fertiles du Ladakh et vivent de l’agropastoralisme (culture des abricots notamment). Des balades sont prévues depuis les villages pour prendre de la hauteur et surplomber la vallée, visiter des sites naturels ou des monastères et rencontrer la population qui oeuvre dans les champs. Retour à Leh et nuit en chambres d’hôtes.
13 – 16 août : Excursion au lac Tso Moriri en véhicule privé. Nuits en chambres d’hôtes ou chez l’habitant. Avec cette excursion, vous découvrez une autre partie du Ladakh, le Rupshu, situé dans le Changtang indien (hauts plateaux) près de la frontière tibétaine. Vous voilà au coeur de grands espaces, sauvages, vallonnés, quelques sommets enneigés se démarquent, les lacs limpides viennent illuminer les paysages… Des balades sont organisées pour nous plonger dans cette immensité et aller à la rencontre des nomades Changpa, éleveurs de chèvres et de yaks. Retour à Leh et nuit en chambres d’hôtes.
17 août : Transfert à l’aéroport national de Leh en véhicule privé. Vol Leh – Delhi. Visite guidée de Delhi en véhicule privé. Nuit en chambres d’hôtes.
18 août : Transfert à l’aéroport international de Delhi en véhicule privé. Vol retour.

BUDGET

Prix du voyage par personne :
Pour 6 participants : 2275 euros
Pour 7 participants : 2115 euros
Pour 8 participants : 2070 euros
Pour 9 participants : 1955 euros

Ce tarif inclut :
Les déplacements terrestres et les vols intérieurs décrits dans le programme, l’hébergement en chambres d’hôtes et chez l’habitant
les repas en pension complète pendant les excursions, l’encadrement par un guide local anglophone au Ladakh et un guide local francophone à Delhi, les étapes pour les visites, le stage Carnet de voyage (6 à 8 heures de dessin par jour) et l’accompagnement par un professeur de dessin.
Ce tarif n’inclut pas :
Les vols internationaux vers Delhi (compter environ 700 euros), les repas à Leh et à Delhi, les boissons, le matériel personnel de camp et de voyage (chaussures de marche, matelas autogonflant, sac de couchage, pharmacie personnelle…), les entrées ou dons dans les monuments, temples et monastères (ainsi que les droits éventuels pour photographier ou filmer), les assurances annulation facultatives, les frais de visa, le matériel de dessin.

Recette momos

Evénement, Inde, Ladakh, Népal, Rajasthan, Recettes, Tourisme durable, Zanskar No Comments »

Nous étions plus d’une quinzaine à nous retrouver autour de l’atelier préparation des « momos », raviolis tibétains que nous avons animé au salon vivre autrement à Paris, le vendredi 16 mars 2012.
L’idée de cet atelier était de montrer que la préparation des repas au Ladakh est un moment partagé, un temps d’échange avec les familles ladakhies. Voici quelques photos sur les préparations culinaires en Inde et au Népal :

Tout le monde a participé activement à la préparation des momos. Nous remercions d’ailleurs tous les participants d’avoir mis la main à la pâte avec bonne humeur. Nous avons pu ensuite déguster les momos avec du thé Tchai.

Voici la recette:

Momos aux épinards cuits à la vapeur

Ingrédients

Pâte
500g de farine
300ml d’eau environ

Farce
500g d’épinards frais ou côte de blette
fromage frais
1 oignon
1 gousse d’ail
2 cs de gingembre frais râpé
sel, poivre, massala

Préparation

Pâte
Verser la farine dans une grande jatte, y rajouter l’eau et mélanger le tout
Pétrir la pâte jusqu’à obtenir une pâte homogène et non collante
La laisser reposer de préférence 1/2 heure

Farce
Hacher finement les épinards, l’oigon, la gousse d’ail et le gingembre
Faire revenir la farce et ajouter le fromage, sel, poivre et massala

momos
Saupoudrer le plan de travail de farine et y étaler la pâte
Prendre un paton et l’aplatir en forme de galet dans les mains
Avec un rouleau, aplatir le galet uniformément
Avec un verre de 8cm de diamètre, faire des ronds de pâte
Prendre un rond de pâte et y mettre une cuillère à soupe de garniture et le replier de façon à former un demi-cercle
Pour fermer le momo, former successivement un petit pli de la pâte sur un côté et venir le souder sur l’autre côté en pressant avec les doigts
Huiler la grille du cuit-vapeur et y disposer les momos
Cuisson 10-15 mn au cuit-vapeur
Servir avec de la sauce soja ou chili

Autre farces possibles:
– mélange chou blanc, carottes, pommes de terre
– viande haché cuite avant de remplir les momos
– …

Bon appétit

 

 




			
			

Manoka participe au « Lhossar » Nouvel an tibétain aux Houches (74) 24-26/02/12

Evénement, Tibet No Comments »

Manoka participe au Lhossar 2139 nouvel an tibétain célébré aux Houches (74) du 24 au 26 février 2012 et organisé par l’association Lions des Neiges.

Retrouvez-nous sur le stand Manoka ou lors des ateliers au café « chai » (thé indien)…

Le programme sera bientôt disponible sur le blog http://lionsdesneigesmontblanc.over-blog.com/

Pierrick et Valérie fêtent le nouvel an « Losar » ladakhi

Carnets de voyages, Evénement, Homestays, Inde, Ladakh No Comments »

Du 24 au 26 décembre 2011 à Leh (Ladakh, Inde)

Afin de proposer des voyages de qualité et proches des populations locales, Manoka recherche et teste chaque partie de voyage en prenant le temps de partager le quotidien des habitants. Pour les voyages d’hiver au Ladakh, les festivités rythment le mode de vie et nombreuses sont les traditions vivantes en fin d’année. La plus importante reste le Losar (nouvel an), fêté au Ladakh en avance par rapport au Losar Tibétain. Les festivités duraient auparavant une dizaine de jours à une date définie chaque année. Danses, rituels, regroupement familial et public redonnent vie à cette région marquée par un hiver très rigoureux. De nos jours, la majorité des événements sont regroupés en trois journées au cours desquelles la famille se rassemble, mange des plats traditionnels comme des momos, boit de la chang (bière locale) et danse. Le premier soir, une soupe locale « tukpa » est servie aux membres de la famille. Dans la soupe, les hôtes cachent des ingrédients spéciaux : fil de laine pour la douceur, petit caillou blanc pour un esprit positif, ou morceau de charbon pour les pensées négatives à rejeter … Puis chacun se purifie en frottant une boule de tsampa (orge grillée) sur certaines parties du corps. Ces boules seront brûlées dehors afin de se débarrasser des mauvaises ondes de l’année passée.
Le jour suivant les membres de la famille se rassemblent à nouveau et donnent lieu à des cérémonies. Le jour qui suit représente le premier jour de la nouvelle année (Losar). Des offrandes sont apportées au lieu sacré et les membres d’une même famille se rendent visite. Puis les plus âgés reçoivent les autres personnes qui viennent avec des cadeaux et un Khatak (écharpe de cérémonie). Durant cette période, les habitants portent leurs vêtements traditionnels et colorés. Les festivités se terminent avec la cérémonie de « Metho » durant laquelle une procession de personnes déambulent avec des torches enflammées dans les rues et chantent des prières afin de chasser les démons et les fantômes affamés représentants l’accumulation d’un mauvais Karma pendant l’année. Les torches enflammées sont ensuite lancée en l’air dans un tourbillon afin de dire au revoir à l’année passée et dire bienvenue à la nouvelle (Losa la Tachi Delek). Aussi, une nuit (Namchot) est consacrée à Tsongkha-pa (fondateur de l’école Gelukpa) afin de marquer sa naissance et son illumination. Cette soirée là, chaque maison se voit illuminée de bougies à l’huile que les habitants placent devant les fenêtres. Les monuments symboliques tels que stupas, palace ou gompa sont également éclairés sans oublier les bâtiments abritant les animaux (tels que vaches, chiens …). Le rite est perpétué durant une seconde nuit, la deuxième du Losar.
L’ hiver au Ladakh représente la période de l’année où les habitants sont libérés de leurs activités agricoles, ce qui leur procure un certain temps libre qu’ils utilisent pour se rassembler et célébrer certains événements qui se sont produits durant l’année. Dans la famille qui nous accueille depuis déjà quelques temps, nous pouvons assister à une cérémonie donnée en l’honneur des jeunes mariés et des nouveaux nés de la famille. Chaque maison accueille ainsi les jeunes mariés et les nouveaux nés et leur servent un repas copieux puis des donations culinaires et pécuniaires sont faites. A cette occasion, plusieurs plats de viande, de riz, de momos, sont servis accompagnés de pathing (abricots séchés), noix de cajou et noix. La bonne humeur règne et la générosité qui forme la base de la structure sociale au Ladakh se fait sentir. Pour le visiteur, le dépaysement est garanti et l’accueil chaleureux des habitants rend le voyage passionnant.

Repérage au Nord du Rajasthan par Pierrick et Valérie

Carnets de voyages, Inde, Rajasthan, Tourisme durable No Comments »

Deuxième partie du repérage au Rajasthan pour Manoka pour ce mois de décembre. Le but ici est de retrouver le même esprit de voyage que lors du précédent repérage, afin d’appliquer notre concept et de plonger dans la culture du pays des rois. Mais dès le début le sentiment de déjà vu et de tourisme de masse se fait sentir. La partie Nord est bien plus touristique et développée sur ce plan là. Aussi beaucoup d’étrangers se sont installés à cet endroit et profitent du tourisme, ce qui pour nous n’est pas intéressant. Quelques endroits se dévoilent cependant, quelques rencontres également redonnent de l’espoir. C’est ainsi que je parcours avec ma femme qui m’a rejoint la partie Nord entre le Shekawatti et Jaisalmer puis à Jodhpur et Udaipur. Il faut aller loin pour trouver des villages encore authentiques mais nous arrivons cependant à découvrir des petits endroits adaptés à l’élaboration de voyages selon nos idées. Avec l’aide de certaines personnes locales, nous nous rendons en bus local, en rickshaw ou à moto voir le Rajasthan des villages. Et c’est à nouveau ici que nous découvrons les coutumes locales, bien loin des échoppes à touristes des centres ville. Nous nous essayons à la conduite des Ox, ces bêtes puissantes utilisées pour labourer, à la confection de la farine et des chappattis, nous assistons aussi à la fabrication du sucre de canne. Nous rendons visite à des artisans fabricant des pots et autres objets en terre, des bracelets en plastique très populaire au Rajasthan appelés « churi », à des vendeurs de tissu et de textile. Toutes ces tâches quotidiennes représentatives de l’Inde rurale. Bien sûr les incontournables du Rajasthan nécessitent une visite, mais les villages et les villageois hors des circuits habituels nous apportent plus de satisfactions.
La boucle se termine à Pushkar et le bilan de ces deux repérages se fait naturellement : seule la partie Sud permet aujourd’hui à l’agence locale (que nous accompagnons) de proposer des circuits authentiques et partagés correspondants aux deux voyages au Rajasthan que vous pouvez retrouver sur le site de Manoka.

Famille dans une Doksa

Carnets de voyages, Inde, Ladakh, Tourisme durable, Trek, Zanskar No Comments »

Voici un lien pour voir un extrait d’une vidéo de Marianne Chaud, ethnologue.

Nous avons rencontré cette famille pendant notre périple dans le Zanskar. L’été, la femme aidée d’autres jeunes filles du village travaillait à la Doksa (alpage) pour garder les troupeaux, faire du fromage… Ambre avait bien joué avec Dolma, qui avait alors 6 ans.

Recette Dal indien aux épices d’AVF

Inde, Recettes No Comments »

Samedi soir à la soirée d’accueil de l’association d’Accueil des Villes Françaises (AVF) de Saint-Jean de Maurienne sur le thème de l’Inde, c’était super agréable de se retrouver plongé dans l’ambiance indienne, avec les tenues, les saveurs, les histoires, les images indiennes… Merci encore pour l’accueil de l’ensemble des adhérents et cette belle soirée.
Voici la recette de la soupe aux lentilles et aux épices qu’on a d’ailleurs bien savourée.

Recette dal indien aux épices AVF St Jean de Maurienne

One Love par des musiciens des 4 coins du monde

Inde, Népal No Comments »

Playing for Change réunit sur One Love de Bob Marley des musiciens des quatre coins du monde pour diffuser un message de paix.

Retrouvez tous leurs morceaux sur youtube

La Fondation Playing for Change est une organisation à but non lucratif destinée au développement d’écoles de musiques et de programmes éducatifs à travers le monde (notamment au Népal), plus d’infos sur leur site http://playingforchange.com/

Célébrez le nouvel an tibétain cet hiver aux Houches

Evénement, Inde, Ladakh, Tibet No Comments »

Le nouvel an tibétain « Lhossar » 2139, année du Dragon d’Eau, sera célébré aux Houches (Haute-Savoie) du 24 au 26 février 2012.

Plus d’informations auprès de l’association Lions des Neiges Mont-Blanc http://lionsdesneigesmontblanc.over-blog.com/

Premium Wordpress Theme | Microsoft Exchange | Exchange Server